Muffins au milki

Par défaut

J’ai une très bonne recette de gâteau au yaourt et a chaque fois je la base sur un yaourt différent: arôme coco, vanille, pêche avec des morceaux et le dernier en date : Milki tout choco.
Ce dernier essai a très bien réussi, sauf que niveau gout on ne sentait presque pas le choco !
Enfin… ils étaient tellement beaux :-) qu’ils n’ont pas fait long feu !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A faire aujourd’hui – Jeune d’Esther

Par défaut

 
 

Ce matin j’ecoutais le cours hebdomadaire de la Rabanite Yemima sur Pourim.

Et voila ce qu’elle dit de faire (selon des sources de nos sages z »l…):

Lire le psaume כ »ב, qui a ete ecrit par Esther haMalka dans sa detresse pour sauver son peuple:
Le dire 7 fois (et oui  :-)) mais pas n’importe comment: lire le psaume puis faire une priere personnelle est dire בזכות אסתר המלכה (par le merite de la reine Esther). La Rabanite dit qu’a la premiere lecture, on prie pour soi, a la seconde, pour les enfants, a la troisieme, pour notre soeur, la quatrieme, pour le peuple d’Israel etc… et qu’on passe graduellement de soi aux autres…

Ce soir, fin de jeune et Erev Purim
-Allumer des bougies et prier
-Servir des פיצוחים (en francais : ??? grande question ! Des fruits secs ou plutot des graines… Pistache, noix de cajou, graines de tournesol etc….) et ce pour se souvenir que c’est ce qu’Esther Hamalka mangeait dans le palais du roi, ou la nourriture n’etait pas cashere.
-Ne pas laisser entrer la colere a la maison ! Etre patient avec les enfants, le mari etc … Pourim est le nouvel an de la Joie: on est juges sur les Joies qu’on aura cette annee ! Se souvenir de ca et…
-Aux alentours de minuit: prier!
-Ecouter la Meguila (2 fois: matin et soir) mot pour mot (tout en prenant les enfants pour ecouter la meguila… pas evident… :-)
-La lecture du matin est apparemment plus importante que celle du soir

Bon courage a celles qui jeunent….

Pourim ! Tu mets quoi dans tes mishlo’hey manot ?

Par défaut

                                                                                                                                                                                     בס »ד

Hier soir j’entendais a la radio le chanteur Aaron Razel qui parlait du minhag qu’il a depuis une dizaine d’annees de glisser dans ses mishlo’hey manot un disque de chansons enregistrees par lui-meme ; sympa !  Cette annee il sort un album special pourim avec 10 chansons, on peut en ecouter des extraits ici.

 
Dans un article paru dans le magazine Pnima de ce mois-ci, on parle de l’importance des mishloh’ey manot, ou plutot de ce qui est vraiment important dans les mishloh’ey manot. Et surprise ! L’idee n’est pas de preparer 6 sortes de gateaux a l’avance pour que le jour J tout soit facile, mais de preparer et d’ecrire des bons voeux que l’on va glisser dans nos corbeilles ! Combien il est important le Mishloa’h manot qu’on prepare pour une personne avec qui on n’est pas dans la meilleure entente possible, et le petit mot de bra’ha qu’on ecrit pour cette personne ! Cela nous coute plus que de preparer pour les amis et les gens qui nous sont chers et avec qui tout va bien…

Donc le conseil ici est de s’asseoir et de prendre le temps d’ecrire une petite carte, de bons voeux et de bonnes benedictions, pour tous les gens a qui on va envoyer nos petites corbeilles… et ca prend du temps ! Apres… peu importe ce qu’on y met dans notre corbeille, ce qui restera vraiment ce sont ces mots qu’on a pris le temps d’ecrire…

Et justement en parlant de bons mots, l’article de la Rabanite Yemima -dans Pnima toujours- est intitule « יפה פיה » (sa bouchebelle). Elle raconte le debat qu’avait Ah’ashverosh avec ses sujets sur la beaute des femmes et sur qui est la plus belle femme, et de quelle facon il ventait la beaute de sa femme Vashti et avec quels mots celle-ci a decline sa demande de se presenter pour que tout le monde voit sa beaute, ce qui lui a coute la vie…

Ensuite la Rabanite evoque un debat similaire entre plusieurs de nos sages z »l, qui evoquent la beaute de 4 de nos ancetres dont Sara, Avigayl et Esther. Le debat evolue en fait non sur leur beaute physique mais sur la beaute et la delicatesse de leurs paroles, et comment une femme qui est magnifique physiquement peut tout gacher en ouvrant la bouche et inversement. De quelle maniere Esther a su par ses douces paroles amadouer et convaincre le roi de faire ses volontes… Et c’est la la vraie beaute, manier l’art de la parole, ne pas faire de lashon hara, ne pas blesser, encourager, soutenir, benir, prier… et ecrire de bonnes paroles pour les mishloh’ey manots !

Sur ces bonnes paroles…שבוע טוב !

Ma premiere charlotte aux fraises

Par défaut

J’ai enfin utilise mon moule Tupperware a charlotte !
Ca faisait longtemps que j’y pensais… et cette premiere fois s’est tres bien passee :-)

Recette vraiment super facile, et booonne! (tout en etant Parve!!)
-Des boudoirs
-Du the ou du sirop pour ceux qui aiment (pour moi: the vert gout menthe… encore ;-))
-1 Instant Pudding Vanille
-1 brique de Rich Parve
-Des fraises nettoyees, completement epluchees (sans les pepins) et coupees.

Avec tout ca, on s’amuse a tremper les boudoirs dans le the ou le sirop, a en tapisser le moule, puis on met une couche du melange pudding et rich, une couche de fraises, des boudoirs etc…
A la fin, on demoule et effet garanti!
Je n’ai pas pu prendre de photos de la charlotte demoulee puisqu’on l’a demoulee Shabbath…
Mais elle etait vraiment jolie et tout le monde a aime!

Shavoua Tov!

Quel gateau ce Shabbath ?

Par défaut

Une chose qui m’énerve, c’est quand je sais que j’ai un bon gâteau dans mon frigo, mais que je dois attendre encore quelques heures pour pouvoir le manger, puisqu’il est halavi…

Donc pour y remédier, la semaine dernière j’ai fait une version parve de mon gâteau aux petits beurres…
C’etait super bon !

Des petits beurres (gout choco pour moi)
Un thé tiède, parfum au choix :-) (thé vert gout menthe pour moi)
Un « Instant pudding » vanille / éclats choco
Une brique de « Rich » parve
1/2 sachet de poudre a jelly gout fraise (facultatif)
Des fraises pour la déco (facultatif)

Tremper furtivement les petits beurres dans le thé et tapisser le fond du moule
Battre ensemble la rich et l‘instant pudding, étaler délicatement ;-) sur les petits beurres
Recouvrir de petits beurres trempés ds le thé, puis d’une fine couche de jelly si on aime
Décorer avec des fraises et mettre au frigo pour quelques heures
Déguster comme dessert du vendredi soir ! Mmmmmmmm !