Archives Mensuelles: novembre 2011

oh le beau sac !

Par défaut

Apres des mois passes a travailler juste en face d’un magasin Eden Teva market ou j’achete regulierement (produits bio, fruits secs, produits asiatiques, parapharm etc) je me suis decidee a faire la carte fidelite, qui donne 5% de reduction sur chaque achat, et en cadeau, on recoit le super sac ecolo Eden… plein et lourd de legumes organiques ! bref je dis que ca vaut le coup ! et si au bout d’un an les reductions accumulees ne nous ont pas rembourse le prix de la carte (quand meme 79 shekel), ils remboursent la difference !

 

Publicités

Hodesh Tov !

Par défaut

A l’occasion de Rosh Hodesh Kislev, le mois de la fête des lumières, j’aimerais partager quelques idées, enseignements, réflexions…

D’abord, dans le nouveau numéro du magazine Pnima qui est entièrement tourné vers Hanouka, on trouve vraiment de très bons articles ! 

Dans son article, la Rabbanite Yemima dit que le mois de Kislev est un nouveau départ sur le plan de l’éducation des enfants, et que celle qui prie et pleure devant les bougies de Hanouka, ses prières sont entendues ! Elle dit que c’est LE moment de prier pour l’éducation de nos enfants et que le fait de voir leur maman ainsi prier devant les bougies est la meilleure façon d’enseigner aux enfants l’importance et le pouvoir de la prière. B’H’!

Dans ce meme article, un petit « conseil » que j’ai particulierement aimé :
Lorsqu’on se sent découragée, qu’on ne croit pas vraiment en quelque chose qu’on va faire, ou tout simplement qu’on a du mal a s’y mettre… le remède : « תנופה של אמונה »  Pensons a la toupie de Hanouka ! On lui donne une impulsion au début et la suite tourne toute seule ! La Rabbanite écrit : Sois un Sevivon sov-sov-sov ! C’est tellement vrai !  

————————————————————————————————————————————————-

Sur My Shtub, un superbe blog que je lis régulièrement, Sheva -mere de 3 enfants- raconte son extinction de voix pendant 2 semaines et combien celle-ci a ete derangeante d’un cote, mais aussi benefique de l’autre, rendant impossible de hausser le ton avec ses enfants, et instaurant une communication calme et toute en douceur : Elle raconte qu’au bout d’un moment ses enfants se sont mis a chuchoter en reponse a ses chuchottements, et que son calme a elle trouvait echo dans le calme de ses enfants. J’ai essaye de garder ca en tete pendant Shabbath, baisser le ton and « keep calm » car c’est evident que c’est un precieux conseil. Sheva livre aussi son « truc secret » lorsque les enfants s’ennervent : elle ecrit qu’elle leur chuchote (traduction approximative…) « je comprends que ca t’ennerve mais il faut que tu te calmes » (« i understand you are upset but you must calm down before we can’t work it out. ») Puis elle decompte toujours en chuchotant  » 5, 4, 3, 2, 1. »  A essayer ! 

————————————————————————————————————————————————-

Pour finir, une idee de cadeau a preparer pour Hanouka, un joli « kit » de Hanouka de la toupie aux bougies, c’est vraiment sympa et ca fait de l’effet ! A voir ici

חודש טוב

 

Mes crêpes

Par défaut

S’il y a bien une chose que je reussis -sans me vanter ;-)- ce sont les crêpes !
Voici donc la recette, parceque meme la meilleure cuisiniere de mes copines me l’a demandee !

Je fais toujours une double dose, c’est oblige pour les gourmands ! (et j’aime bien quand il en reste un peu pour le lendemain matin)

5 oeufs
2 pincees de sel
5 cuillers a soupe de sucre (je mets du sucre blond)
Je bats bien un bon moment les oeufs et le sucre puis j’ajoute :
Sucre vanille (je mets de l’arome vanille en bouteille, a vue d’oeil)
5 cuillers a soupe d’huile
1/2 litre de lait + environ 50 ml d’eau
300 gr de farine

J’utilise la meme pate meme si je mets du sale dans mes crepes (comme sur la photo, fourrees au fromage)

J’etais persuadee que cette recette venait des sachets de levure et de sucre vanille Alsa, mais j’ai vu sur leur site (allez voir les bonnes recettes de gateaux! ICI) que la leur est differente…

Bon app !

Cartes de voeux pour Hanouka

Par défaut

Les magasins sont pleins de gommettes et autres hanoukiotes en platre ou polystirene a decorer pour des prix vraiment derisoires, on trouve toutes sortes d’accessoires en forme de bougies, de petite fiole, de toupie…
J’adooooore! Bon comme Hanouka est seulement dans un mois je m’etais quand meme retenue (ca fait bien 2 semaines que les magasins proposent toutes ces belles choses !), mais d’un autre cote on trouve bien aussi des beignets depuis plus de 2 semaines (et la je me suis pas retenue ;-)…

Donc cette semaine j’ai propose a ma fille de decorer une hanoukia avec des bougies en gomettes et (technique que j’ai decouverte ici en Israel) de la pate a modeler a etaler… au fur et a mesure, on a decide que ca ferait une belle carte de voeux, elle a tellement aime que du coup elle en a fait pleins !

Singing in the rain

Par défaut

Ca y est la pluie est arrivee en Israel B’H’!
C’est marrant car contrairement a la France on sent vraiment combien la pluie n’est pas chose courante… D’un coup, tous les magasins ont, a l’entree, un presentoir de parapluies, et contrairement a la France aussi, le noir n’est pas la couleur la plus repandue ! Les gens n’ont pas honte de se balader avec un parapluie colore tant qu’ils ne se font pas trop mouiller.

Le matin, les enfants sont equipes de parapluies et certains ont des protege sac-a-dos aux couleurs fluos…
Mais ce qui me frappe le plus chaque annee, ce sont les flaques d’eau geantes et l’eau qui s’ecoule vers le bas des rues faute d’egouts. J’aime me dire qu’Hashem arrose en ce moment la terre d’Israel.

Le site Espace Torah a un systeme de mailing quotidien : on recoit chaque jour 2 halahots.
Ces derniers jours les halahots traitent justement d’eau : מים אחרונים -Mayim A’haronim, le fait de rincer ses mains a la fin du repas avant de faire Birkat Hamazon. On y apprend que les femmes aussi sont tenues a cette mitsva. (On ne récite pas de bénédiction pour Maïm Aharonim, on dit simplement « Maïm Aharonim Hova » (Maïm Aharonim est obligatoire).

On dit que l’eau, la pluie, sont une benediction ; et on voit qu’on accomplit des mitsvot avec l’eau, et que ces memes mitsvot nous amenent la benediction…
« Le ‘Hida commente les Maïm Aharonim dans différents ouvrages. Il dit qu’il ne faut négliger d’aucune façon les Maïm Aharonim car leur pratique allonge la vie et la qualité des années. »
« Rachi zal explique que si on fait attention de respecter les Mitsvot que généralement nous avons tendance à piétiner avec nos talons, ce qui veut dire ces petites Mitsvot qui ne nous semblent pas importantes, mais qui en vérité sont évidemment très importantes, alors Hashem nous promet les meilleurs bénédictions. »

Qui dit pluie dit aussi maison, etre a la maison plus que d’habitude et… occuper les enfants!
En plus des coloriages sur le theme de l’hiver, la pluie, les parapluies, les escargots.. arrivent les travaux sur le theme de Hanouka mais bon, on a quand meme encore le temps ! Donc on en parlera un peu plus tard ;-)
Par contre je re-recommande vivement le site Creative Jewish Mom qui regorge d’idees ! (avec des tas d’activites sur le theme de Hanouka dailleurs, si on veut vraiment commencer des maintenant…)
L’activite d’aujourd’hui est faite avec des rouleaux de papiers toilette (y a pleins d’autres idees de choses a faire avec ca sur le site dans un esprit tres ecolo :-)) Bon travail !

Haye Sarah – Etre une femme soleil

Par défaut

Peleriner en Ukraine…
C’est ce que font en ce moment l’equipe du site Ashira et quelques 10zaines de femmes pour quelques jours. Les cours de la Rabanite Yemima Mizrahi sont retransmis sur le site.

Dans son premier cours, la Rabanite parle de la Parasha : Haye Sara.
Elle explique que la nature du juif est d’avoir la foi que toute situation peut changer du tout au tout et pour le bien.
Le mot nature en hebreu (teva) vient de « matbea »: une piece de monnaie. Comme la piece porte un dessin different sur chaque face, de meme H’ashem peut retourner notre destin et tout changer en une seconde comme Il l’a fait pour Avraham et Sarah qui etaient steriles pendant 70 ans !

Apparemment quelque part dans la parasha il est ecrit le soleil de Sarah en faisant reference a Sarah Elle-meme. La Rabanite parle alors de toutes les caracteristiques du soleil, et combien la femme doit s’efforcer d’en faire ses caracteristiques propres: rechauffer, eclairer, soigner, illuminer, briller, nourrir, faire pousser, faire cuire ;-), colorer… J’ai beaucoup aime cette conclusion qui invite chaque femme a prendre conscience de ce qu’elle peut accomplir, et comment elle peut l’accomplir, en faisant le choix de la lumiere.
Ca me rappelle un cours que j’avais entendu sur Hanouka et la place de la lumiere; le Rav disait qu’une source de lumiere, on peut la deplacer, qu’on peut apporter plus de lumiere, mais qu’il n’y a pas de « source d’ombre », l’ombre se trouve la ou il n’y a pas de lumiere… et que l’on se doit d’apporter de la lumiere dans ce monde… Il en venait evidemment a parler des enfants, qui sont eux memes des lumieres dans ce monde…

Organisation suite – Shabbath !

Par défaut

Suite a mon precedent post sur l’organisation (ICI), j’ai continue a lire les fameux mails que j’ai recus de la pro de l’organisation.

Le theme est donc de s’organiser pour Shabbath afin d’arriver le vendredi a etre detendue, limite a se demander : J’ai vraiment plus rien a faire ? (et c’est dailleurs ce que Rivka, l’auteur, raconte : qu’avec sa methode elle se retrouve souvent le vendredi, 3h avant l’entree de Shabbath, a se dire, bon ben tout est fait, la table est mise, les enfants sont douches, si j’allais faire les magasins ?)

Donc Rivka detaille sa methode en 3 points: Liste, Planning sur la semaine et Flexibilite.
1. Etablir une liste de touttttttttttes les choses a faire pour Shabbath, des courses aux douches, des halots au koumkoum…
2. faire un planning et repartir toutes les taches sur les jours de la semaine;
3. flexibilite, elle conseille (ca c’est vraiment le top de la femme organisee) d’ecrire les taches sur des post-it pour pouvoir les deplacer si besoin ;-)

Les repas
Pour ce qui est des repas, le conseil est de decider ce qu’on va preparer pour shabbath assez tot dans la semaine (elle dit Motsei Shabbath, selon moi c’est un peu trop kan meme !)
et d’avoir une liste d’une dizaines de recettes qu’on connait bien, ecrites noir sur blanc avec la liste des ingredients qui va avec pour gagner du temps sur les courses.
Apres il y a -et la aussi je trouve que ca casse un peu la spontaneite…- le planning mensuel, avec les menus deja decides, et la liste de courses elaborees en fonction, enfin faut vraiment aimer les listes.
Pour avoir une idee, sur son planning, les halots et les gateaux sont prepares le dimanche pour le shabbath d’apres. Moi je dis chapeau ! et je comprends qu’elle soit dispo le vendredi…
En fait la cle c’est de faire un switch dans sa tete, pour anticiper la fin de semaine des son debut !
Au boulot !