Hodesh Tov !

Par défaut

Aujourd’hui c’est Rosh Hodesh Shvat, le mois du renouveau !

Voici une priere que j’ai recue par mail du site לבחור באור, le site de la Rabanite Hava Shmilovitz.
Cette priere est a dire aujourd’hui exactement !

ביום זה שהוא ראש חודש שבט, מתפללת אני לפניך לקבל את ההשפעה המיוחדת של זה החודש,

כי אמרו חכמים שמשול אחד בשבט כיום שניתנה בו תורה,
אנא פתח בי ובלבי כל ישראל בחודש זה  
מעניינות חדשים של תורה, כיון שבו ביום ניתנה לישראל משנה תורה,
וימים אלו עד ז’ אדר מסוגלים לכוח התחדשות בעסק התורה והמצווה.
אנא זכני להתחדשות גדולה ואהיה כדלי(מזלו של החודש) הדולה מתוך תורתך ומים של חיים- עצות עמוקות,
ודעת חדשה.
ובט »ו בשבט עזרני לערוך סדר ולהרבות במיני פירות ולברך עליהם תחילה וסוף בכוונה גדולה ובשמחה,
ולהתפלל שתשפיע באילנות ובמאכלים שפע של רפואת הנפש והגוף בסוד « וברך את לחמיך ואת מימך והסירותי מחלה ומקרבך »
ביום זה שהוא תיקון חטא אדם הראשון עזרני לאכול בקדושה ובטהרה וכל אכילתי אחשוב אודותיך,
שאתה הוא זה שמענג אותי דרך המאכלים ונותן לי לחוש אהבתך כלפיי.

Bien manger…

Par défaut

בס »ד

Dans 3 semaines arrive Tou BiShvat, le nouvel an des arbres.

Ce jour est un jour de תיקון על האכילה = réparation de la façon dont nous mangeons, et aussi réparation de la faute d’Adam HaRishon. Le mot מאכל (aliment) est compose des 1eres lettres des mots : quoi, comment, combien et pourquoi (מה, איך, כמה, למה) qui sont les parametres a prendre en compte pour bien manger : manger casher, manger avec brah’a, manger des aliments sains, manger en quantités raisonnables.

Donc dans la série « manger des aliments sains », j’ai lu il y a quelques mois un article sur une graine qu’on appelle la graine de la force des aztèques : la graine de Chia. En cherchant un peu sur Internet, j’ai trouve que cette graine a vraiment des vertus intéressantes, notamment :

-les graines de chia (Salvia Hispanica L.), contiennent un taux record d’oméga 3 (10 gr seulement suffisent à satisfaire vos besoins quotidiens en oméga-3)
-elles sont une source naturelle très riche en oméga-3 mais sans cholestérol à la différence des poissons gras qui contiennent également des graisses saturées
-elles sont une source de calcium végétale : les graines de chia contiennent 7 fois plus de calcium que le lait

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour celles qui sont en Israel, je les ai trouvées (badats!) chez Eden, il y en a même pour enfants !
Ça se prend a la cuiller avec un verre d’eau (2 cuillers / jr), et on peut aussi les incorporer par exemple dans les soupes, les salades pour un petit cote croquant, les pâtes a tarte, et chacune selon sa créativité…

Et vous ? quels sont vos produits miracles au quotidien ?

(pour en lire plus sur le chia, cliquez ICI)

Retour aux sources

Par défaut

בס »ד

Après 2 semaines d’absence de ce blog, il y a beaucoup de sujets que j’aimerais partager… les mots les plus importants qui me viennent sont changement et source (shoresh en Hébreu)…

OK, commençons par cet article que j’ai lu dans le magazine Pnima de ce mois-ci, chaque mois ils présentent l’activité d’une femme qui est à son compte. Ce mois-ci il s’agit d’une acuponctקure qui est aussi réflexologוe et fait toutes sortes de massages mais aussi et surtout, qui fait des soins « énergétiques ». Qu’est-ce-que c’est ? En fait l’idée et que chaque maux, chaque symptôme que le corps exprime a sa source d’un point de vue énergétique… on entend par la -si j’ai bien compris- quelque chose qui prend sa source dans le vécu, et qui, refoule, s’exprime par des douleurs corporelles ou toutes sortes de choses: toux, migraines, mal de dos etc…

En ce qui me concerne, je m’étais bloquée le dos et puisque les exercices de physiothérapie ne m’ont pas soulagée de façon significative, j’ai appelé cette femme -aussi par curiosité ;-)- pour comprendre un peu son approche, elle m’a pose des questions du genre : dans quel contexte ça t’arrive ? souvent ? quels sont les évènements qui se passent dans ta vie à ce moment la ? etc… pleins de questions qui se rapportent a mon vécu… Et après cette discussion j’ai continue a creuser par moi-meme et a essayer de comprendre.. au final c’est un travail que chacun peut faire par soi-meme en étant vraiment a l’écoute de ce que son corps lui fait ressentir et du contexte concerne, prendre cela comme des messages a décoder, et a travers cela être a l’écoute de ce qu’on ressent vraiment au fond de nous, nos sentiments, nos intuitions etc…

Dans le même sens… J’ai découvert sur le site Ashira, la rabanite Hava Shmilovitz. J’ai écoute un cours… et j’ai adore ! Elle parle justement de savoir décoder les événements de la vie de façon positive, car notre interpretation subjective influe plus sur nous et sur comment on vit les choses que l’evenement en lui-meme. Elle dit qu’il y a plusieurs niveaux de messages qu’Hashem nous envoie pour nous « réveiller », le premier niveau est léger : mal de dent, le deuxième est plus fort : abcès a cette dent, le troisième encore pire : implant ! Elle donne aussi un autre exemple bien image comme je les aime :-) un arbuste dont les feuilles jaunissent : si on s’amuse a peindre ces feuilles en vert on n’aura rien gagne… il faut donc s’occuper du problème a la source et simplement arroser l’arbre.
Pareil avec notre neshama : l' »arroser » de la nourriture spirituelle dont elle a besoin !

Tres bonne journée !

A quoi tu penses quand tu pétris ?

Par défaut

Les halotes
Apres 2 ans à essayer de temps en temps de faire des halotes qui sortaient toujours… comment dire… plus dures que tendres :-) j’ai participé à une soiree « Af’hashat ‘Hala » chez une amie; c’etait tres sympa: une 15zaine de femmes en train de noter la recette qui se pétrissait sous nos yeux (par une pro des halotes)…
Cette soiree etait une vraie experience, il y avait tout un cote spirituel sur le sens de cette mitsva qui incombe a la femme, sur les kavanotes a avoir (quoi penser) au moment de faire les choses. Par exemple : en tamisant la farine, on enleve toutes les petites saletes et impuretes qu’il peut y avoir dans la farine, la kavana est de demander a Hashem qu’Il nous purifie de toutes nos petites imperfections, defauts… Au moment du petrissage, qui est un effort, demander que par le merite de la mitsva de af’hashat ‘hala et en mangeant ces halotes, notre famille se renforce dans l’etude, les bonnes actions, les mitsvotes etc… Il s’agit vraiment d’elever nos actions materielles a un niveau spirituel.
Pour finir, le conseil etait de ne pas petrir de pain quand on est ennervee, histoire de ne pas sortir ses nerfs sur la pate (grande chances de louper les halotes ;-)

Donc la recette :
Pour 2 kilos de farine (afin de pouvoir prélever la pâte)
1.5 c. a soupe de sel
6 c. a soupe de sucre (7 max, au-dela on passe dans le mezonot)
2 oeufs
3 c. a soupe de levure seche
6 a 7 verres d’eau tiede, a vue d’oeil
jaune d’oeuf et sesame

Mettre les ingredients dans l’ordre, verser l’eau d’abord sur la levure sur le cote de la farine dans un creux, puis melanger avec le reste. Laisser reposer une heure; prelever la pate puis former les pains et relaisser monter en couvrant les pains. 
Cuire environ 20 a 25 min a 180 degres.

Mmmmmmmmmmmm

Ambiance de Hanouka

Par défaut

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shabbath Hanuka! C’etait l’occasion de varier un peu dans la forme des halotes, donc j’ai fait une jolie Hanoukia et un sevivon… j’avoue c’etait tres sympa a faire :-)

Je me suis lancée pour la 1ere fois dans la friture de beignets, c’était assez facile a faire et je les ai faits h’alavi avec un carre de chocolat au lait dedans; ce que j’en ai appris c’est que l’huile ne doit pas être trop chaude, sinon la pâte n’est pas assez saisie a cœur… enfin c’était quand même pas mal pour une première fois :-)

Profitons bien de ce dernier allumage, de la douce lumière des bougies…

Hanouka Samea’h!